Print this page
lundi, 12 octobre 2020 10:09

Emmené par ses ailiers, Caen enchaîne sans forcer contre Elite Val d'Oise

Après trois semaines de break contraint, le Caen Handball a retrouvé la compétition par une victoire logique sur le terrain d'Elite Val d'Oise, dimanche 11 octobre (36-31).

 

A eux deux, ils ont marqué la moitié des buts de leur équipe. Yannis Mancelle (10 buts) et Alexian Trottet (8 buts) ont été particulièrement prolifiques lors de la victoire du Caen Handball sur Elite Val d’Oise, dimanche 11 octobre 2020. Dans leur sillage, c’est toute l’équipe qui a assis son statut de gros morceau de la poule N1 Elite. Les Vikings se sont imposés 36-31. 

 

Des dernières minutes à gommer

L’analyse de la rencontre laisse un sentiment « un peu mitigé » à Roch Bedos. La cause ? Une fin de match en mode « portes ouvertes » qui a engendré « cinq ou six buts encaissés en trop ». Caen a mené de neuf buts en seconde période avant de lâcher du lest dans les dix dernières minutes. « On a attaqué mais on n’a plus défendu. » Dommage, parce que la première partie du match avait été beaucoup plus accomplie. « On a fait une première mi-temps très correcte, dans laquelle on n’a pas loupé grand-chose. » 

Pas tombé dans le traquenard

Au final, Caen se satisfait avant tout du résultat. « Il y avait beaucoup d’incertitudes sur ce match-là. Tous les ingrédients étaient réunis pour que ce soit un traquenard. Prendre trois points après trois semaines d’arrêt, c’est bien. » La marge de progression reste importante. Cela tombe bien, Caen devra faire encore mieux samedi 17 octobre 2020 contre Frontignan. « Ce  sera un tout autre adversaire, qui aura envie de se payer le scalp des Vikings. Il faut qu’on gomme ce qui nous a fait défaut ce soir. »

La feuille de match

Elite Val d'Oise 31 - 36 Caen Handball
Mi-temps : 11-17
Caen : Allais 4, Boilay, Créteau 1, Deschamps-Huard, Ferron, Guillard 4, Lagier 4, Langevin 5, Mancelle 10, Trottet 8, Slassi, Muyembo. GB : Jacoby-Koaly 13 arrêts et Portat 2 arrêts