• Rester unis

    Rester unis

    Même si le début de championnat est difficile, il faut rester unis !
  • Le public en force

    Le public en force

    Vous avez été fantastiques ! RDV contre GRENOBLE !
  • David Garcia au combat

    David Garcia au combat

    David Garcia s'est démené pour traverser le "pack" saranais.
  • Axel Rosier a tout tenté

    Axel Rosier a tout tenté

    Axel Rosier a tout essayé pour faire gagner son équipe.
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
mardi, 28 août 2018 20:36

Les Vikings déjà dans la dernière ligne droite

La préparation bat son plein au Caen Handball. Avant un dernier test au tournoi de Vernon en fin de semaine, les Vikings avaient rendez-vous à Amiens le week-end dernier. (CLIC)

Jordan Allais et les Caennais en sont aux trois-quarts de leur préparation d'avant-saison.
Jordan Allais et les Caennais en sont aux trois-quarts de leur préparation d’avant-saison. (©Sport à Caen)

Le samedi 8 septembre, Caen disputera son premier match officiel de la saison contre un des cadors du handball français, Chambéry. Une semaine plus tard, dans la continuité d’une affiche intégrée à la préparation, les Vikings seront au défi de Chartres, ogre annoncé de Proligue cette année encore. Autant dire que Caen, pour sa troisième année en deuxième division, sera très vite dans le vif du sujet.

Le collectif normand enchaîne donc les matchs de préparation. Battu d’un but par Chartres (31-30) et Saran (32-31), après une erreur de table en sa défaveur sur cette rencontre, dominé un peu plus nettement par Cesson sans que le score ne reflète la physionomie des débats (22-27), Caen n’avait finalement gagné qu’un match avant de participer au tournoi d’Amiens. C’était contre Gonfreville, formation de Nationale 1 (29-26).

Service minimum pour remporter le tournoi d’Amiens

"La N1, c’est le niveau que les Caennais retrouvaient le week-end dernier. À Amiens, le Caen Handball a d’abord affronté Vernouillet. Malgré une première mi-temps délicate, la hiérarchie a été respectée sans faillir. « La première période a surtout été compliquée sur le plan défensif, expose Jordan Allais. On n’a pas réussi à mettre en place notre système aux contres, notamment. Offensivement, on a eu du mal à appliquer notre jeu placé. A contrario, on a beaucoup marqué en contre-attaque. Ce premier match a été en réaction, mais le résultat final était plutôt positif. »

Caen, qui a pu s’appuyer sur une défense très efficace en deuxième mi-temps, retrouvait Amiens le lendemain, dimanche 26 août. Et si le succès fut au rendez-vous, la manière n’a pas toujours été concluante (30-31).

On s’est fait surprendre par l’intensité mise par Amiens, notamment défensivement. C’était plusieurs fois à la limite du réglementaire. Amiens menait de trois buts à cinq minutes de la fin, a trouvé les ressources pour aller chercher la victoire. C’était l’objectif premier. Par contre, nous avions aussi la consigne de gagner avec la manière, ça n’a pas été le cas. La performance, en demi-teinte, reste positive par la victoire.

Il ne reste que deux matchs aux Vikings pour travailler les réglages. Le premier sera vendredi soir à Vernon, contre Vernon (Proligue). « On commence à sentir l’odeur de la compétition qui se rapproche, précise Jordan Allais. On n’est plus seulement sur la préparation physique, mais aussi sur une préparation mentale pour aller chercher la gagne, car on a des objectifs assez élevés en interne. On va tout faire pour aller chercher des résultats dès le début de la saison. »

« Tous sur la même longueur d’onde »

Partiellement renouvelé durant l’intersaison, avec des cadres partis et un entraîneur intérimaire prolongé (Pascal Mahé a définitivement pris la suite de Dragan Mihailovic), Caen est en quête de repères. À ce titre, les enseignements provisoires de la pré-saison revêtent une importance toute particulière.

Les matchs sont rassurants sur certains points et un peu inquiétants sur d’autres. On a beaucoup travaillé le jeu rapide et la défense en bloc sur ces quatre premières semaines. On le voit parce que c’est ce qui fait la différence, avec dans l’ensemble des bons matchs de préparation contre de bonnes équipes. Il nous reste le jeu placé en mettre en œuvre. On a encore un peu de mal à se trouver, à être spontanés et à ne pas réciter nos combinaisons. C’est normal. Il reste trois semaines de travail avant Chartres.

Dans cet intervalle, les Vikings vont s’échiner à trouver les bons automatismes. Sans s’en faire. « Sur tout ce qu’on a travaillé, on a été bons, apprécie le pivot caennais. Dans l’état d’esprit et le travail, il n’y a rien à dire parce qu’on est tous sur la même longueur d’onde. Le sérieux et la combativité sont là. Les recrues sont super bien intégrées, la vie du groupe est super. On a tous identifié nos défauts, il reste à les corriger. Mais pendant la prépa, tout est rose. Il faudra voir la réaction du groupe quand ce sera plus dur. »

Calendrier et Résultats

Vikings Community

L'affiche du prochain match

2019 SELESTAT Web

Classement

Les matchs de la semaine

Contact

Le Caen Handball est un club de 220 licenciés allant du Baby Hand (-9 ans) à la Proligue et disposant d'une section Hand Fauteuil.

 

ATTENTION NOUVELLE ADRESSE :

CAEN HANDBALL
12, rue du Stade de Venoix

14000 CAEN

 Téléphone : 02.31.28.56.53

Mail : secretariat@caenhandball.fr

Localisation

Horaires du Secrétariat

 

Lundi             12h à 13h                

Mardi             9h à 10h30   /    12h à 16h30

Mercredi       9h à 10h30   /     12h à 16h

Jeudi             9h à 11h30   /     13h30 à 16h30

Vendredi         9h à 14h30