• Enfin !!!!!

    Enfin !!!!!

    Au buzzer final, tout le groupe a pu laisser échapper sa joie !
  • Le public en force

    Le public en force

    Vous avez été fantastiques ! RDV contre STRASBOURG !
  • Un grand Luka

    Un grand Luka

    Il fallait qu'il revienne à son meilleur niveau et il l'a fait .
  • The

    The "ROCK"

    Loïc Van Cauwenberghe a retrouvé sa dureté défensive. Il a été précieux tout le match.
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
dimanche, 25 novembre 2018 10:17

Les Vikings décrochent leur premier succès de la saison, avec le coeur !

Ça y est, le Caen Handball est lancé !

Ce vendredi 23 novembre, les Vikings se sont imposés face à Sélestat (28-26) et décrochent leur première victoire de la saison.

Skirmantas Pleta s'en sort avec 5 buts sur 6 tentatives.

Skirmantas Pleta s’en sort avec 5 buts sur 6 tentatives. (©Léa Quinio/Sport à Caen)

ENFIN ! Le Caen Handball l’attendait, il l’a eu. Cette première victoire, obtenue ce vendredi 23 novembre face à Sélestat est plus que savoureuse (28-26). 

Jamais le Palais des Sports n’a été aussi bruyant cette saison. Le Caen Handball, déterminé à remporter sa première victoire de la saison réalise l’entame parfaite. Vujovic, aux 11m était le premier à s’illustrer. Sacko, de son bras gauche puissant le suivait de très près. Les Caennais débordent d’énergie et veulent asphyxier leur adversaire dès l’entame. Grâce à une défense haute et agressive, les « rouges et noirs » peuvent enfoncer le clou grâce à Tomas, à deux reprises (4-0, 4’).

Une entame phénoménale

On sent des Vikings impliqués et à l’inverse, les Alsaciens peinent à prendre leurs marques sur le parquet local. Glissades après glissades, les « oranges » n’y sont pas. Le public crie à tout va, Caen ne se désolidarise pas et Vujovic laisse la défense visiteuse sur les talons. Arsenic, qui brillait aussi sur sa ligne, n’avait pas encore vu ses filets trembler. Il aura fallu attendre la 6ème minute pour que Camara débloque le compteur. Bien en jambes, le Caen Handball assomme son adversaire via Allais, à l’intérieur (6-1, 7’). Caen a la rage. 

Solide défensivement, les locaux voient le danger adverse arriver uniquement par l’aile gauche. De son côté, c’est la base arrière qui performe grâce à Sacko et Vujovic, bien lancés par Garcia. Puis, sans retourner totalement dans ses travers, Caen subit un léger trou d’air. Il ne trouve pas le chemin des filets pendant sept minutes avant que Sacko, encore une fois, saute plus haut que tout le monde et, avec un brin de réussite, inscrit le +3 (8-5, 17’).

Contre-attaques gagnantes

Tomas, que l’on attendait aussi depuis le début de saison au cœur d’un collectif dans la panade, intercepte plusieurs balles dans l’entre-jeu et file en contre-attaque. On a du mal à voir qui est le mal classé. La partie baisse quelque peu en intensité et chaque but inscrit est une libération totale. L’un des goleador du jour, Sacko (6 buts à son actif), permet à Caen de creuser à nouveau l’écart (15-10, 28’). En ne lâchant jamais la main, Caen rentre aux vestiaires avec six longueurs d’avance.

Alexandre Tomas aura été bon sur contre-attaques.

Alexandre Tomas aura été bon sur contre-attaques. (©Léa Quinio/Sport à Caen)

L’entame de seconde période est plus serrée. Malgré la mise en valeur d’Arsenic sur sa ligne, Caen ne retrouve plus son handball. Dès lors que la base arrière ne fait plus la différence en un contre un, ou à distance, les Caennais sont embêtés. Sélestat trouve son second souffle et revient à distance. Nyembo, à deux reprises, se met en lumière et Sélestat n’a jamais été aussi proche de Caen (19-18, 44’). Sans ses deux géants sur la base arrière que sont Sacko et Vujovic, les Caennais peinent à trouver les failles. Preuve en est, lorsque Vujovic rentre en jeu, il relance la machine. Le dernier quart d’heure s’annonce bouillonnant. 

Une défense solide et solidaire 

Arsenic, sur sa ligne, rassure encore les siens. Les dirigeants caennais avaient prévenu : une paire de gardiens décisive peut aussi changer la donne. Ce soir, le portier serbe était sur son grand jour, et ce pour le plus grand bonheur des Caennais. A l’image de ce penalty arrêté à 11 minutes du terme (20-18, 49’). La partie est plus qu’engagée, délaissant des litres de sueurs sur le parquet. Caen tient la victoire au bout de ses doigts mais une éventuelle erreur d’inattention peut coûter très cher de part et d’autre du 40x20m. 

La tête baissée et les mains sur les hanches, les visiteurs voient leur match s’envoler. Un manque de cohésion collective se fait savoir dans les rangs adverses, auquel s’ajoute la malheureuse blessure à l’épaule de Pereira. Caen maîtrise son sujet et s’en va vers une fin de rencontre gagnante. A aucun moment il ne montre signe de faiblesse bien que Camara fasse encore parler de lui. Mais les « oranges » sont abattus. Leur défense étagée ne porte par ses fruits et Pleta se charge de transformer son jet de 7m (27-23, 58’). Caen tient son match par le bon bout et les quelques étincelles adverses sont sans risque. Caen explose de joie et décroche sa première victoire de la saison (28-26) ! En fait, Caen avait tout pour lui, ce soir !

C'est la première fois que Luka Arsenic fait autant d'arrêts cette saison.

C’est la première fois que Luka Arsenic fait 12 arrêts cette saison. (©Léa Quinio/Sport à Caen)

Réactions 

Macira Sacko : « Cette victoire fait vraiment du bien ! Cela faisait longtemps qu’on l’attendait mais on a enfin réussi à concrétiser ce que l’on faisait à l’entraînement. On a montré du caractère et il faudra s’en servir pour la suite. Elle va forcément nous servir pour la suite, déjà au niveau de la confiance. »

Alexandre Tomas : « Cette victoire nous libère ! On en avait gros sur la patate. On jouait bien mais on arrivait jamais à concrétiser tous nos efforts. On s’est remis chacun en question chacun de notre côté et là on s’est dit qu’on devait lâcher les chevaux ! On n’a plus rien à perdre de toute manière. On a fait une entame extraordinaire, on était des chiens battus et ça a payé ! »

Caen 28 – 26 Sélestat

Caen : Rosier, Pleta 5, Van Cauwenberghe, Allais 2, Langevin, Creteau, Roopinia 1, Tomas 6, Sacko 6, Garcia 2, Vujovic 6, Rossi, Corneil. GB : Arsenic 12/36 arrêts, Jacoby 0/2 arrêts. 

Sélestat : Da Silva 3, Nyembo 2, Valentin 3, Camara 5, Cauwenberghs 5, Pereira 2, Bottlaender, Gutfreund 1, Eudaric, Ooms 1, Herbulot 2, Savic 2, De Beule. GB : Perisic 8/29 arrêts, Kieffer 5/11 arrêts.

 

Sport à Caen

Calendrier et Résultats

Vikings Community

L'affiche du prochain match

nantes affiche cdf

Classement

Les matchs de la semaine

Contact

Le Caen Handball est un club de 220 licenciés allant du Baby Hand (-9 ans) à la Proligue et disposant d'une section Hand Fauteuil.

 

ATTENTION NOUVELLE ADRESSE :

CAEN HANDBALL
12, rue du Stade de Venoix

14000 CAEN

 Téléphone : 02.31.28.56.53

Mail : secretariat@caenhandball.fr

Localisation

Horaires du Secrétariat

 

Lundi             12h à 13h                

Mardi             9h à 10h30   /    12h à 16h30

Mercredi       9h à 10h30   /     12h à 16h

Jeudi             9h à 11h30   /     13h30 à 16h30

Vendredi         9h à 14h30